Transformation culturelle et organisationnelle


Porteur de projet : Stéphane

Poste/Fonction : Co-animateur de l'évolution culturelle et organisationnelle 

Entreprise/Organisation/Secteur d'activité Martin Technologies            

LieuLézigné

Email: scazoulat@martintechnologies.fr            


DESCRIPTION DE L'INITIATIVE

Martin Technologies a su mobiliser le facteur humain au service de la transformation de l’entreprise lui permettant ainsi d’imaginer de nouveaux business, d’intégrer de nouvelles technologies et plus largement de mieux servir ses clients et satisfaire ses collaborateurs.

L'INITIATIVE EN DÉTAIL

Dans quel contexte particulier, cette initiative a-t-elle été lancée ?

Cette initiative est issue du contexte décrit ci-dessous, qui a ouvert une réflexion quant au mode de gouvernance de l'entreprise. Satisfaction et fidélisation des clients faibles: Erosion du portefeuille de clients existant car insatisfaction forte, baisse du CA ( -10% entre 2013 et 2015) Difficulté à conquérir de nouveaux clients Manque de performance Rentabilité irrégulière et faible (sur 10 ans la somme des résultats est nulle) Non respect des délais de livraison récurrent impactant la satisfaction client (70% de commandes livrées à l’heure) Motivation et engagement des collaborateurs faibles Collaborateurs fidèles … pour des raisons géographiques ( usine à 25 km d’Angers donc emploi local) Peu d’engagement dans les projets (pas de volontaires, passifs) Peu de préoccupation de la satisfaction des clients, non qualité forte (5% du CA)





Comment s'est déroulée sa mise en action ?

Désireux de proposer un autre modèle, nous avons démarré notre évolution culturelle et organisationnelle en 2015, par la co-construction avec nos équipes de notre management visuel et des rituels associés. L'objectif était de rassembler au même endroit et au même moment nos collaborateurs pour qu'ils échangent, partagent et décident de manière autonome et responsable. Aujourd’hui l’appropriation par les équipes est totale : les rituels et les outils de management visuel évoluent en permanence, au rythme des besoins des collaborateurs. Les équipes les plus matures sont sollicitées pour accompagner celles qui se mettent en place.

En 2017 nous avons renforcé cette autonomie de décision et le décloisonnement en transformant notre organisation pyramidale, par services, en 3 mini-usines interdépendantes centrées sur le client. Chaque mini-usine intègre toutes les fonctions nécessaires à sa réussite, du commercial jusqu’à l’expédition. Servir le client est devenu ainsi la principale mission de chaque collaborateur, redonnant du sens à chacun au sein d’un collectif. Les décisions sont prises par les parties prenantes dans les mini-usines (recrutements, investissements, ...).

Aujourd’hui les équipes prennent des engagements les unes envers les autres en toute autonomie, sans intervention des managers. Pour aller plus loin dans l'engagement de nos collaborateurs et dans la liberté de parole et d'action, l'entreprise a fait le choix collégial, de déployer une culture relationnelle basée sur l'écoute, la bienveillance, le partage et l'authenticité.

En mai 2018, nous avons proposé à l’ensemble de nos collaborateurs volontaires un parcours d’accompagnement collectif (Ecole Du Leadership - Toscane Accompagnement), visant à développer une culture de l’entraide et de la confiance : confiance en soi, confiance en l’autre, permettant d’oser dire, d’oser être et d’oser faire. 36 collaborateurs ont pu réaliser ce parcours sur 2018.

En 2019, par le bouche à oreille, 36 collaborateurs supplémentaires se sont portés volontaires et ont pu également vivre ce parcours. Aujourd’hui, 70% des collaborateurs se sont investis dans ce parcours dont le parti-pris est "une transformation individuelle pour une transformation collective", et nous a permis de mettre en place des outils de développement individuels et collectifs, accessibles et actionnables par tous. Les aidants sont volontaires, multi-statuts et multi-métiers. Cette évolution culturelle génère aujourd’hui de la créativité et de l’innovation : par exemple, nos collaborateurs ont eu l’idée de lancer notre propre marque d’outils de management visuel car ils ont considéré qu’en tant qu’utilisateur et fabricant de nos propres outils, nous pouvions tout à fait les proposer à d’autres pour les aider à progresser. Cette activité a vu le jour en février 2019 sous la marque ORGANIZ (www.organiz.pro). Notre entreprise, redevenue bénéficiaire en 2018, a pu tripler son résultat sur 2019.


LES CLÉS DE LA RÉUSSITE 

Quels bienfaits cette initiative a-t-elle apportés ?

De la reconnaissance ; Une meilleure relation au(x) manager(s) ; Un meilleur travail : organisation, méthode ; Amélioration de l'environnement de travail ; Davantage de bien-être général au Travail.


Selon toi, quels ont été les éléments de réussite de cette initiative ?

La profonde conviction de la Direction L'engagement des collaborateurs participants aux premiers projets Le retour des collaborateurs sur des changements concrets et perceptibles sur le terrain Les premiers retours positifs de nos clients Une démarche humaine basée sur la confiance, le fait de considérer chacun comme un adulte responsable L'expérimentation et l'appropriation Les Ecoles Du Leadership, qui nous ont permis de toucher les « cœurs et les esprits » pour des transformations réelles, profondes et durables d’attitudes et de comportements.

A la lumière de cette expérience, as-tu envie de mettre en place d’autres actions pour réenchanter le travail dans ton entreprise ou organisation. Si oui, lesquelles ?

Focus sur la période COVID : Nous avons le sentiment, pendant cette crise, de récolter les graines que nous semons depuis 5 ans à travers notre évolution culturelle et organisationnelle. Elle nous a rendu plus robuste, plus résiliante et plus agile pour passer les crises. Nous avons attaché une attention particulière à prendre soin de nos collaborateurs et de notre entreprise dans cette période complexe : Garder le lien avec TOUS nos collaborateurs, qu’ils soient au boulot ou en confinement. Les inquiétudes, les peurs, le potentiel sentiment d’inutilité, de démobilisation, de découragement, les aspects psychologiques de la période peuvent mettre certains d’entre nous en difficulté, voire en souffrance. C’est aussi l’occasion de partager des réflexions, des réussites, des moments de joie, de fierté, des réinventions, des solidarités. Pour cela, et ce dès le début du confinement, nous avons créé un groupe Whatsapp avec l'ensemble des collaborateurs, qui rapidement s'est scindé en 2 groupes Whatsapp, un pour le partage d'informations liées à l'entreprise, l'autre pour partager des moments de vie. Chaque manager a été en contact avec ses équipes pour prendre des nouvelles, donner des infos, organiser les reprises sur site, … Nous avons mis en place une approche qui nécessite du temps et une énergie particulière, en organisant des visios pour partager nos ressentis, nos émotions durant cette période, en appelant les absents et en discutant avec les présents pour les questionner, l'idée étant de capter les signaux forts et faibles auprès de nos collaborateurs, pour en faire quelque chose derrière (capitalisation des pépites qui ont émergées, accompagnements individuels ou collectifs pour les personnes en difficulté). Pendant toute la période, et encore actuellement, nous avons aménagé les horaires en laissant la liberté aux équipes de s'organiser, pour éviter les flux importants de personnes, de s'adapter aux contraintes de chacun, tout en servant nos clients comme il se doit. Fin juillet, nous avons organisé un RETEX (retour d'expérience) de la période mouvementée, avec tous les collaborateurs, par groupe de 10, animés par 6 binômes différents. L'objectif était de ne pas oublier ce qu’on a vécu et comment on l’a vécu, de mieux gérer à l’avenir des situations de fortes perturbations de nos activités, d'intégrer des pratiques qui se sont révélées performantes, de désamorcer des risques de tension post crise, et de mieux repartir, se projeter. les questionnements portaient sur : Parmi tout ce que j’ai vécu pendant cette période : Qu’est-ce qui a été le plus positif, quels ont été les points forts ? Qu’est-ce que j’ai particulièrement apprécié ? Qu’est qui a été bon dans cela ? En quoi cela a-t-il été positif ? Qu’est-ce que ça touche ? Qu’est-ce que ça m’a fait ? Qu’est-ce que j’ai ressenti ? Qu’est-ce qui a fait que ce positif a émergé ? Quels ingrédients ont permis ça ? Que faudrait-il pour ce que ce soit durable ? Qu’est-ce qui a été le plus difficile, dur, compliqué pour moi, et qui l’est peut-être encore aujourd’hui ? Et que je ne voudrais pas revivre ? En quoi cela a-t-il été difficile ? Qu’est-ce que ça touche ? Qu’est-ce que ça m’a fait ? Qu’est-ce que j’ai ressenti ? Nous avons consolidé la matière collectée, et restitué cette consolidation aux équipes en leur demandant de prioriser les sujets qui leur semblent les plus urgents, et avons ouverts ces chantiers sur la base du volontariat, pour y mettre la bonne énergie. Les chantiers prioritaires qui ont émergés collectivement sont : le télétravail, aller plus loin dans une gestion des horaires flexibles, et dans le traitement des ressentis, et la vision/ valeurs. Ces chantiers sont en démarrage ...


Si toi aussi, tu souhaites partager une initiative que tu as mises en place dans ton organisation pour réenchanter le travail, tu peux la soumettre ici

54 vues

Posts récents

Voir tout